UNICEF : partenariat international

Bénéficiaire UNICEF

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la déficience en Vitamine A est une des causes principales de cécité infantile, et concerne aujourd’hui 1 enfant sur 3 de moins de 5 ans, soit 127 millions d’enfants dans le monde.

La cécité infantile augmente les risques de maladies mortelles infantiles. Dans l’espoir de réduire considérablement le nombre d’enfants malvoyants, L'OCCITANE s’engage en 2017 aux côtés de l’UNICEF en finançant des programmes internationaux de distribution de Vitamine A.

La vitamine A est cruciale pour le bon développement de l’enfant. Des études ont ainsi démontrées qu’augmenter l’apport en Vitamine A d’un enfant en carence permettait de réduire son taux de mortalité de près de 23%


1,7 MILLION DE BÉNÉFICIAIRES

Bénéficiaires Bolivie          

Grâce au soutien de 1 000 000 € sur trois ans, L'OCCITANE permet à l’UNICEF de protéger 1,7 million d’enfants, notamment au Myanmar, en Papouasie Nouvelle‐Guinée et en Bolivie, trois pays où les carences en Vitamine A sont particulièrement marquées.

Le programme de l’UNICEF vise à distribuer aux enfants de 6 mois à 5 ans les deux doses vitales de Vitamine A, nécessaires à leur bon développement. L’UNICEF peut ainsi déployer et accompagner des stratégies de prévention de grande ampleur.

 

3 RÉGIONS CLÉS

Pour mesurer l'impact de son engagement avec l'UNICEF, L'OCCITANE a choisi 3 pays pour suivre l'évolution de la situation et des bénéficiaires sur les trois prochaines années.


BOLIVIE
En Bolivie, les nouveau-nés et les tout petits (27 % sont âgés de 6 à 23 mois) ont un risque accru d’être victimes d’une forte défaillance en Vitamine A. Pour mettre fin à ce problème récurrent, L’OCCITANE contribue au programme de l’UNICEF et aide 675 000* enfants dans les zones les plus reculées du pays.

BIRMANIE
38 % de la population a un fort taux de défaillance en vitamine A, allant jusqu’à 60 % dans certaines régions. L’OCCITANE contribue au programme de l’UNICEF et aide 380 000* enfants en Birmanie.

PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE 
Seuls 22 % des enfants de Papouasie- Nouvelle-Guinée bénéficient d’un apport complémentaire en Vitamine A.Grâce à ce programme, L’OCCITANE et l’UNICEF ont pour objectif d’aider plus de 667 000* enfants d’ici 2019.

*Objectifs établis par L'OCCITANE et l'Unicef pour la période 2017-2019.

          Bénéficiaires Myanmar


DES ACTIONS CONCRÈTES

Pour s’assurer que tous les enfants entre 6 mois et 5 ans reçoivent leur double dose de Vitamine A, l’UNICEF s’appuie sur 3 leviers : communiquer sur la déficience en Vitamine A et la cécité qui en résulte, intégrer le premier apport en Vitamine A dans les parcours de soins du nourrisson et améliorer la connaissance des populations les plus vulnérables.


Crédits photos : Pirozzi, Friedman-Rudovsky et Kyaw Kyaw Winn.