Contexte

Au Burkina Faso, 9 personnes en situation de pauvreté sur 10 vivent en milieu rural. La majeure partie d’entre elles sont des femmes, travaillant dans la production agricole.

Cette pauvreté accentuée des femmes rurales est en grande partie due aux inégalités, notamment celles directement liées au domaine productif : l’inégalité d’accès et de contrôle sur les facteurs de production (terre, crédit, information), l’inégalité de contrôle sur les bénéfices de leur travail et l’inégalité dans le pouvoir de décision.

Dans le même temps, de nombreuses études ont démontré qu’une amélioration du revenu de la femme avait un impact positif direct sur la qualité de l’alimentation et plus généralement les conditions de vie du ménage.

 

Projet soutenu

À partir de 2021, la Fondation soutiendra le projet Yennega au Burkina Faso porté par Green Hope et les Amis de La Fabrique pour promouvoir l’entrepreneuriat agricole féminin. Le projet favorisera l’amélioration des conditions de vie de 200 femmes et de leurs familles, par la production d’oignons dans la région du Centre-Ouest du Burkina Faso. 

Le projet vise principalement à développer des actions en faveur d’une mise en place durable d’activité agricole par des femmes rurales. Il entend pour se faire : 

1. Consolider et accroître durablement le revenu de 200 femmes grâce à :

  • L’aménagement d’un terrain communautaire en sécurisant l’activité agricole des femmes grâce à la négociation de contrat d’usufruit d’au moins 20 ans,
  • La formation des productrices aux meilleures pratiques de production agricole,
  • L’appui à la transition agro-écologique par l’accès à des biofertilisants,
  • L’appui à la recherche de marchés plus rémunérateurs,
  • L’accompagnement à la diversification des revenus. 

2. Accompagner les femmes à créer et gérer des entreprises prospères grâce à :

  • Des formations managériales sur mesure,
  • La structuration et à la formalisation de coopératives. 

3. Améliorer l’accès des femmes au financement agricole grâce à :

  • L’accès à du crédit sans garantie : 15 000 € de crédit sans garantie octroyé,
  • L’appui à l’épargne,
  • L’éducation financière.

4. Améliorer l’environnement familial et social favorable à l’entrepreneuriat féminin grâce à : 

  • L’appui à l’accès durable aux terres,
  • La conduite d’activités de sensibilisation auprès des femmes et également de leur mari.

Quelques chiffres

Budget total 49 428 euros

Objectif 200 femmes soutenues