Contexte

Le Myanmar a l’une des plus hautes prévalences de cécité dans le monde. La plupart des cas sont notoires dans des zones rurales qui sont particulièrement touchées par la cataracte.  Le Myanmar est l’un des pays les plus pauvres au monde, ce qui explique le manque de soutien financier dans les domaines de la santé, que ce soit en terme de ressources humaines ou même d’équipement. 

 

Projet soutenu

En 2020, L'OCCITANE Myanmar et la Fondation ont soutenu le projet de la Fondation Visakha qui visait à diagnostiquer et contribuer au traitement de la cécité dans des zones rurales et défavorisées du Myanmar qui n'ont pas accès aux installations de soins oculaires ni aux services de professionnels de santé. L'objectif est ainsi de fournir un soutien à ces communautés afin qu'un personnel de santé formé et des médecins bénévoles puissent y effectuer des chirurgies de la cataracte, distribuer des lunettes de vue ainsi que des médicaments tout en offrant des connaissances en hygiène et soins oculaires aux personnes dans le besoin. 

Grâce à ces actions, le projet a contribué à réduire la prévalence de la cécité évitable au Myanmar étant donné que ce pays a l'un des taux de cécité les plus élevés d'Asie.

Quelques chiffres

 

Objectif pour 2020 3 200 bénéficiaires

Budget pour 2020 20 000 euros

Historique

Projet soutenu depuis 2017

 

En 2017, L’OCCITANE Myanmar et la Fondation ont commencé à soutenir la Fondation Vishaka et ses projets dans les villages des zones rurales particulièrement touchés par les inondations et les tremblements de terre. Dans les années qui ont suivi, L'OCCITANE Myanmar et la Fondation ont poursuivi leur soutien à l'association qui s'est installée dans de nouvelles zones rurales du pays qui manquaient de services médicaux oculaires.

Grâce à la correction de leur déficience visuelle, les individus soignés à travers ce projet peuvent travailler et contribuer au revenu familial afin d'augmenter leur niveau de vie. Aussi, avec  l'amélioration des capacités visuelles des personnes âgées, ces dernières peuvent soutenir la famille en prenant soin de leurs petits-enfants ou adolescents afin de soutenir la famille. 

Budget total 82 500 euros

Objectif total 20 091 bénéficiaires