Soutien au Fonds ONU Femmes

Cadre r�cap :

Nouveau partenariat avec le Fonds international pour l’Egalité des Sexes de l’ONU Femmes

UN CONSTAT INQUIÉTANT

Les chiffres concernant l’inégalité des sexes sont alarmants.

  • En 2011, plus de 30 millions d’adolescentes ne vont pas à l’école et sont ainsi privées de l’acquisition de compétences nécessaires pour leur permettre de travailler. [1]

  • En 2015-2016, les femmes gagnent en moyenne moins bien leur vie que les hommes à hauteur de 24%. Ces différences de salaire sont notables en Afrique Subsaharienne et en Asie notamment où les écarts entre les hommes et les mères de famille avoisinent les 30%.

  • Les femmes sont également parfois amenées à s’occuper de tâches éreintantes sans bénéficier de l’aide des hommes. Ainsi, cette année en Afrique Subsaharienne 62% des femmes se chargeaient de la récolte d’eau potable dans les foyers sans eau courante[2]

De l’éducation à la pauvreté, des violences à la santé, les femmes sont touchées dès leur plus jeune âge par des inégalités liées à leur sexe.

Face à ce constat alarmant, L’OCCITANE poursuit son engagement pour la promotion du leadership féminin en s’associant aux actions du Fonds pour l’Egalité des Sexes de l'ONU Femmes par une subvention de 200 000 € en 2016.

 Logo bleu des nations unies


UN FONDS POUR L'
ÉGALITÉ DES SEXES

Créé en 2009 au sein de l’ONU Femmes, le Fonds pour l’Egalité des Sexes propose de subventionner jusqu’à 3 millions de dollars des projets qui, à travers le monde, améliorent le quotidien des femmes, en se concentrant sur leur autonomisation économique et politique.

D’après un rapport de l’ONU publié en 2016, il ressort que l’Afrique et l’Asie Pacifique sont les deux zones géographiques où le fonds a été le plus efficace. Les femmes s’investissent de plus en plus dans la vie politique de leur pays et nombre d’entre elles - issues de zones rurales notamment - ont gagné leur indépendance économique.

Depuis cinq ans, ce sont 191 organisations touchant près de 10 millions de bénéficiaires qui ont reçu l’appui du Fonds, à travers 72 pays.

Subvention 2016-2017 : 200 000€.


[1] Source : UNESCO - L’éducation des filles – les faits - Fiche d’information Octobre 2013
[2] Source : ONU – Analyse du Fonds d’Egalité des Sexes – 2015-2016
Crédits photo : UEWCA Ethiopia, FGE Grantee Partner