Nos Projets au Burkina Faso

Cadre r�cap :

90% des personnes déficientes visuelles dans le monde habitent dans les pays en développement. Dans ces régions, les erreurs de réfraction non corrigées sont la principale cause des déficiences, tandis que la cataracte représente la majorité des cas de cécité. Pourtant, les chirurgies de cataracte et la correction des erreurs de réfraction font partie des interventions médicales les plus économiques.

Au Burkina Faso, les déficiences visuelles constituent un problème de santé publique, particulièrement dans la région Centre-Ouest du pays où 8% des personnes d’au moins 50 ans sont touchées par la cécité et 17% vivent avec une vision basse.

Ces déficiences entraînent une diminution des capacités de l’individu avec comme conséquences un impact négatif sur le développement socio-économique. Elles sont aussi source de stigmatisation.

Pour lutter contre la cécité évitable, L'OCCITANE et sa Fondation s'engagent depuis 2006 au Burkina Faso. En 2017, ce sont plus de 250 000 Burkinabè qui ont reçu des soins oculaires de qualité grâce au soutien financier de L'OCCITANE en partenariat avec les ONG suivantes :

Diplômés de IOTA       Light For The World
         
Sight Savers bénéficiaire       Sight Savers
         
VAO Bénéficiaire       Vision Aid Overseas