La Flamme Marie-Claire

L’OCCITANE ET LA FLAMME MARIE CLAIRE

En 2006, au Cambodge, naissait Happy Chandara, une école pour petites filles, vouées sans cela au travail dans les champs ou au commerce de leurs corps. En 2017, plus d’un millier de jeunes filles y feront leur rentrée, de l’école primaire jusqu’à leur début à l’université.

Cet établissement a été fondé par l’association Toutes à l’Ecole, portée par la journaliste Tina Kieffer. Elle s’est donnée pour mission de développer une scolarisation de haut niveau pour les petites filles défavoriséesDepuis 2010, La Flamme Marie Claire s’est investie aux côtés de cette association et participe à sauver les femmes de demain en scolarisant les filles d’aujourd’hui. 

Depuis 2015, L’OCCITANE et le magazine Marie Claire s’associent pour ce projet et participent ensemble au financement de programmes pour la scolarisation et l’éducation des petites filles et des femmes dans le monde.

Depuis 2016, l'opération s'internationalise, avec notamment, la participation des filiales de L'OCCITANE à travers le monde.
- Opération 2016 : France, Royaume-Uni, République Tchèque, Italie et les Etats-unis ;
- Opération 2017 : France, Royaume-Uni, République Tchèque.

ECLAIREZ MON AVENIR

Bougie Flamme Marie Claire       En achetant une bougie La Flamme Marie Claire au prix de 7€, dans les boutiques L’OCCITANE, il nous est possible d’aider ces filles à grandir et à accéder au savoir. 

A travers cette bougie, l’association Toutes à l’école, mais aussi Entrepreneurs du monde et les associations locales des filiales L'OCCITANE offriront à des filles et à des femmes la possibilité de s’émanciper de leur condition.

100% des bénéfices* seront reversés à ces associations.

Depuis 2010, plus de 530 000 bougies ont déjà été vendues, et plus de 1 million d’euros ont été reversés aux associations.
 


Le projet bénéficie aussi d’un support médiatique important. Chaque année, des journalistes s’engagent et mettent leur notoriété au service de La Flamme Marie Claire en donnant à l’événement une grande visibilité médiatique. En 2016, 24 marraines ont répondu présentes telles que Claire Chazal, Flavie Flament ou Caroline Roux.

*Prix de vente en magasin hors taxes, coûts de transport et de production

UN PARTENARIAT POUR SOUTENIR 2 MISSIONS DANS LE MONDE

toutes à l'école       L’association Toutes à l’école, créée par la journaliste Tina Kieffer, a choisi de développer une scolarisation de haut niveau pour les petites filles défavorisées.

En 2015, la Flamme Marie Claire a participé au financement de la scolarité de 966 élèves inscrites à l’école Happy Chandara.

En 2016, l'opération a permis la scolarisation de 1 200 nouvelles élèves.



L’association Entrepreneurs du Monde permet à des milliers de femmes et d’hommes en situation de grande précarité d’améliorer leurs conditions de vie en soutenant leurs propres initiatives économiques autour de 3 axes : la microfinance sociale, l’entrepreneuriat social et la création de très petites entreprises.

Depuis 2009L’OCCITANE soutient Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso pour promouvoir le développement socio-économique durable des communautés les plus pauvres à travers l’accès à la microfinance, mais aussi et surtout par le renforcement des compétences des femmes avec pour objectif final leur autosuffisance. 

En 2016, le projet soutient l'apprentissage d'un métier pour 13 000 femmes burkinabè et les aide à monter leur entreprise.
      entrepreneurs du monde


UN OPERATION D'ENVERGURE POUR SOUTENIR DES PROJETS LOCAUX

Depuis 2016, les filiales de L'OCCITANE s'engagent à l'international en soutenant des projets locaux.

Rêv'Elles      

En France, Rêv’Elles propose aux femmes et aux jeunes filles issues de milieux modestes des programmes pédagogiques innovants, leur permettant de développer leur potentiel et de devenir actrices de leur parcours professionnel.

L’association offre à ces jeunes filles des outils et une communauté de soutien, leur permettant de prendre confiance en elles et de poser les bases d’un projet professionnel en accord avec leur personnalité et leurs aspirations.

En 2016, la Flamme Marie-Claire a permis à 30 nouvelles jeunes filles de suivre le parcours Rêv’Elles.

Au Royaume-Uni, l'association soutenue est Plan Intenational, qui aide les petites filles à accéder à l'éducation à travers sa campagne "Because I am a Girl".

La République tchèque a soutenu la Fondation Tereza Maxova, une structure créée afin de fournir une assistance efficace et spécifique aux enfants abandonnés et défavorisés. Grâce aux fonds de La Flamme Marie Claire, l'organisation a pu faciliter l'accès à l'éducation pour les jeunes filles et les femmes qui grandissent dans des milieux socialement défavorisés.

L'Italie a choisi l'Institut Leonarda Vaccari en 2016, un institut qui protège et intègre les enfants handicapés, en leur proposant des activités pédagogiques de la primaire au lycée. Le projet "De la Chrysalide au Papillon" cible les jeunes filles handicapées. Elles sont formées à la confection de costumes de théâtre dans un atelier mené par d'anciennes costumières qui transmettent leur savoir.