AIDE & ACTION

Cadre r�cap :

Au Burkina Faso, seule 1 femme sur 5 est alphabétisée. L'alphabétisation est un élément clé pour l'émancipation et l'autonomisation des femmes qui représente 52 % de la population totale.

Construction et développement de centres d'alphabétisation 

Depuis 2010,  la Fondation travaille avec l’ONG Aide et Action qui encadre et assure le suivi de la construction et du fonctionnement de centres d'alphabétisation avec 9 associations locales (AMD, UGPPK, UGF/CDN, YERETA, RAGUSSI, LAGME YENSGO, WEND MANEGDA, WEMOUKIGA, TEE WENG).

400 femmes par an environ apprennent à lire et à écrire selon la méthode REFLECT, une approche de l'apprentissage et du changement social basée sur des discussions autour de sujets importants de la vie quotidienne.

Autonomisation des femmes dans le village pilote de Koundougou

Ce projet d'alphabétisation et d'autonomisation des femmes a été mis en place dans un village de la région sud-ouest du Burkina Faso.

Il a pour objectif d’apprendre aux femmes à lire, écrire et compter, de les soutenir dans la création et la gestion d’activités génératrices de revenus, de les appuyer en entrepreneuriat agricole avec des formations et de développer des comportements éco-citoyens au sein de la population.

Etendre l'autonomisation des femmes au Burkina Faso

Le projet Apprendre pour changer vise à étendre les objectifs d’autonomisation financière des femmes burkinabés aux provinces de Sissili et Ziro, dans la région du Centre-Ouest du pays.